Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Un suivi de diabétique de type II via Internet
article diététique ajouté par dietetique le 22.01.2007
D’après une étude, menée à l’Université catholique de Corée du à Séoul, le suivi internet des patients atteints de diabète de type II est plus efficace qu’une consultation traditionnelle car ce procédé permettrait d’obtenir une meilleure stabilité de la glycémie.
Pour leur étude, les chercheurs ont eu recours à 80 patients diabétiques de type II qu’ils ont suivi pendant 30 mois. Tous les patients procédaient à l’autocontrôle de leur glycémie et étaient suivi soit lors de consultations traditionnelles tous les 3 mois, soit grâce à un système de télé suivi via Internet.
Ce télé suivi consistait, pour le patient, à télécharger régulièrement les résultats de ses auto-mesures glycémiques sur un site web. Il pouvait également accéder à d’autres informations comme la posologie de ses médicaments, son poids, sa pression artérielle. Le patient pouvait enfin enregistrer ses changements de mode de vie et poser des questions aux médecins.
De l’autre côté, une équipe médicale, composée de 3 endocrinologues, d’une infirmière et d’une diététicienne, suivait quotidiennement l’évolution de leurs patients. Deux endocrinologues, dits « instructeurs », suivaient tous les jours l’évolution de la glycémie des patients, leur envoyaient toutes les 2 semaines des recommandations et répondaient à leurs éventuelles questions.
Résultats, au bout de 30 mois de suivi, le taux moyen d’hémoglobine glyquée (HbA1c), molécule qui reflète la stabilité du diabète, était significativement meilleure dans le groupe suivi par télé suivi par rapport au taux moyen du groupe au suivi traditionnel.
Ces résultats s’expliqueraient par le fait que le télé suivi, outre l’augmentation du nombre de contact entre patients et médecins, permettrait aux médecins d’encourager et de motiver continuellement leurs patients.
Autre point positif de ce système, les médecins mettraient moins de temps à suivre ainsi leurs patients. Par ailleurs, les malades perdraient moins de temps à se déplacer et à attendre pour obtenir leur consultation
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Perdre du poids pour prévenir le cancer de la prostate
article diététique ajouté par dietetique le 21.01.2007
Des chercheurs de la Société américaine du cancer à Atlanta et du Centre de la prostate de l’Université de Duke ont publié leur étude dans le journal Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention.
Durant leurs travaux, ils ont étudiés le poids de 69 991 hommes entre 1982 et 1992. Leurs observations leur ont permis de découvrir que les hommes qui avaient perdu plus de 5 kilos, durant l’étude, présentaient moins de risque de développer une forme agressive de cancer de la prostate par rapport à ceux dont le poids n’a pas évolué au cours de cette période.
Des études antérieures avaient déjà permis de démontrer que les hommes obèses présentent plus de risque de développer un cancer de la prostate. Mais cette étude est la première à laisser penser qu’une perte de poids permettrait également de diminuer ce risque.
Durant l’observation 5 200 hommes ont contracté un cancer, soit environ 7%. Mais ceux dont le poids est resté stable ont développé un cancer de la prostate agressif dans une proportion 7 fois plus élevée que chez ceux ayant perdu au moins 5 kilos.
En conclusion, les scientifiques affirment que pour prévenir l’apparition de formes agressives du cancer de la prostate, il vaut mieux ne pas être en surpoids. Et les hommes qui sont en surpoids doivent perdre des kilos.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Des porc contaminés par Trichinella en Bretagne
article diététique ajouté par dietetique le 19.01.2007
Le parasite trichinella est habituellement présent dans les bétails chinois ou en Amérique du sud, mais très rarement en France. Il a été découvert chez des porcs originaires du Finistère et abattus le 8 janvier.
Une enquête est actuellement en cours dans le but de retirer la viande contaminée du circuit de consommation. Les autorités sanitaires, ont dors et déjà entamé le retrait de tous les lots contaminés chez les distributeurs.
Les 400 porcs contaminés proviendrait d’un élevage confiné du groupe Prestor ou de la coopérative Pigalys. Ces animaux auraient été abattus dans l’abattoir de Louis Gad à Landivisiau.
40% de cette viande avait été congelée et ont donc été consigné. 55% avaient été transfromés en pâtés et donc la cuisson a permis la destruction des larves. Enfin, 5% de cette viande a été commercialisée au rayon frais.
Ce parasite peut entraîner chez l’homme une maladie appelée la trichinelllose. Les symptômes induits par cette maladie sont des problèmes digestifs suivi dans les 8 à 15 jours d’une fièvre parfois élevée, de douleurs musculaires, un œdème au visage, et des complications cardiaques peuvent se manifester en l’absence de traitement.
Le gouvernement recommande aux personnes qui auraient consommé de la viande de porc après le 9 janvier et qui présenteraient ces symptômes de consulter un médecin dans les plus brefs délais. Des traitements très efficaces existent pour lutter contre cette maladie.
Pour autant, les autorités sanitaires se veulent rassurantes. En effet, ce parasite est tué par la congélation. Donc il n’y a aucune chance de le retrouver dans un produit surgelé. De plus, si vous faîtes bien cuire votre viande de porc de façon à ce qu’elle ne soit pas rosée à cœur, le parasite est alors détruit par la chaleur.
Les autorité sanitaires souligne le fait que c’est la première fois qu’un tel cas de trichinella est détecté dans un élevage de porc confiné.
Nous vous tiendrons au courant des suites de cette affaire.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Articles diététiques précédents >>> [1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20][21][22][23][24][25][26][27][28][29][30][31][32][33][34][35][36][37][38][39][40][41][42][43][44][45][46][47][48][49][50][51][52][53][54][55][56][57][58][59][60][61][62][63][64][65][66][67][68][69][70][71][72][73][74][75][76][77][78][79][80][81][82][83][84][85][86][87][88][89][90][91][92][93][94][95][96][97][98][99][100][101][102][103][104][105][106][107][108][109][110][111][112][113][114][115][116][117][118][119][120][121][122][123][124][125][126]

Consulter les articles en archives

Pour recevoir les articles chaque jour sur E-mail, inscrivez vous ci-dessous :