Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


L’hyperglycémie cause 3 millions de décès par an
article diététique ajouté par dietetique le 14.11.2006
Ce chiffre alarmant a été publié dans le journal médical « The Lancet ». Ainsi, ces travaux publiés annonçaient que 960 000 décès sont directement liés chaque année au diabète et 2,2 millions de décès sont provoqués à des troubles cardio-vasculaires induits par un excès de sucre dans le sang. Cela équivaut donc à 3 fois plus de décès que les décès impliqués par le diabète. Cela peut-être comparable au nombre de morts annuelles causées par le tabac, ou par l’excès de cholestérol sanguin ou encore par l’obésité et le surpoids.
Un taux sanguin trop élevé en sucre provoque chaque année 1,5 millions de morts par infarctus du myocarde et 709 000 décès par accidents vasculaires cérébrales. Ces morts ne peuvent pas être imputable au diabète car dans ces cas là, la glycémie reste inférieure au taux de définition du diabète.
Par ailleurs, ces travaux montrent que la majorité des décès induits par une glycémie trop importante ont lieu dans des pays à faibles et moyens revenus. Ainsi, ce sont les pays d’Asie du sud qui sont les plus concernés par les décès par infarctus liés à une glycémie trop élevée, suivie par l’Europe et l’Asie Centrale. En ce qui concerne les décès liés aux accidents vasculaires cérébrale, l’Asie du Sud est encore en tête suivie par l’Asie de l’Est et le Pacifique.
La Fédération Internationale du Diabète (FID) estime que les personnes souffrant de diabète étaient au nombre de 194 millions en 2003 et que ce chiffre devrait atteindre les 350 millions d’ici 2025. C’est alors que la Chine et l’Inde pourrait dénombrer 20 millions de diabétiques dans leur population.
La prévention du diabète reste donc primordiale puisqu’il est possible de réduire le nombre de personnes ayant un diabète de type II en favorisant l’activité physique, la modification de l’alimentation vers une nourriture équilibrée et la perte de poids.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
La chine dément l’apparition d’une nouvelle souche du virus H5N1
article diététique ajouté par dietetique le 14.11.2006
La chine vient de rejeter l’étude affirmant qu’une nouvelle souche du virus de la grippe aviaire avait été identifiée dans le Sud du pays. D’après les autorités chinoises, cette étude manquerait de preuves scientifiques.
D’après la directrice du Laboratoire des sciences agricoles chinoise, la souche identifiée n’est pas une nouvelle variante. En effet, l’analyse de la séquence ADN de ce virus montre une forte ressemblance par rapport au virus H5N1 responsable de l’épizootie de la grippe aviaire de 2004.
Or d’après l’étude en question, menée par Hong Kong et les Etats Unis, cette nouvelle souche serait apparue lors de campagnes de vaccinations massives des volailles en développant une forme de résistance.
Alors que l’OMS avait déploré la semaine passée le manque de transparence des autorités chinoises sur ce dossier, l’organisation soupçonne la Chine d’avoir l’ambition de vouloir mettre au point son propre vaccin.
Dans ce dossier, il est important de rappeler que depuis 1 an, 40 foyers de grippe aviaire ont été officiellement recensés, 21 personnes ont contracté cette maladie et 14 en sont mortes.
Alors que le changement de saison s’annonce en Chine, les autorités chinoises ont appelé les responsables locaux à la vigilance car cette période pourrait être propice à un regain de grippe aviaire.
En ce qui concerne la France, les autorités ont récemment déclaré que pour le moment le risque d’apparition de la grippe aviaire sur le territoire et quasi nul.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Bientôt une tomate mauve !
article diététique ajouté par dietetique le 14.11.2006
Ce sont les américains qui cherchent à mettre au point cette tomate à la couleur étonnante.
En fait, cette nouvelle couleur de tomate n’est pas une avancée technique pour satisfaire une nouvelle lubie. La couleur de la nouvelle tomate serait en fait due à sa forte teneur en anthocyanines qui sont des pigments possédant des propriétés antioxydantes.
C’est grâce à sa composition en antocyanine que cette nouvelle tomate pourrait bénéficier de l’allégation « aliments curatifs ». Si les chercheurs parviennent à mettre au point cette tomate mauve, il est fort probable que ce soit un succès commerciales puisque les consommateurs recherchent de plus en plus des aliments « santé » ?
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Articles diététiques précédents >>> [1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20][21][22][23][24][25][26][27][28][29][30][31][32][33][34][35][36][37][38][39][40][41][42][43][44][45][46][47][48][49][50][51][52][53][54][55][56][57][58][59][60][61][62][63][64][65][66][67][68][69][70][71][72][73][74][75][76][77][78][79][80][81][82][83][84][85][86][87][88][89][90][91][92][93][94][95][96][97][98][99][100][101][102][103][104][105][106][107][108][109][110][111][112][113][114][115][116][117][118][119][120][121][122][123][124][125][126]

Consulter les articles en archives

Pour recevoir les articles chaque jour sur E-mail, inscrivez vous ci-dessous :