Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Evolution des habitudes alimentaires des français
article diététique ajouté par dietetique le 11.11.2006
Les changements de nos habitudes alimentaires sont des bouleversements structurels liés aux différences de générations. En effet, on constate aisément que la nouvelle génération n’a plus les mêmes habitudes alimentaires que nos aînées.
La plus importante des différences se pose sur les horaires des repas. alors que les personnes d’âges mûres vont préférer prendre leurs repas à des heures régulières, les jeunes génération ,qui aiment l’imprévu, préfèreront manger aux moments qu’elles souhaiteront plutôt qu’à des horaires fixes.
On constate également une grande augmentation de la prise de plateaux repas. Cela consiste à consommer des aliments, souvent préparés, dans le canapé devant la télévision et non à table.
Enfin, la jeune génération consomment de moins en moins de produits frais comme les fruits, les légumes ou la viande. Ils préfèrent ainsi consommer des plats déjà transformés. De plus, ils ont un intérêt accru pour les cuisines exotiques en particulier pour les plats asiatiques.
Ce ne sont pas ces éléments pris un par un qui sont responsables de l’augmentation de l’obésité en France, mais ce sont ces changements d’habitudes, associés à une augmentation du style de vie sédentaire, qui provoquent la pandémie de l’obésité dans laquelle la population française se trouve.
Malgré les différences de générations, des éléments restent inéluctables. En effet, quelque soit le génération les français continuent à prendre 3 repas par jour. De même, les repas en famille assis à la même table restent important puisque 57% des repas restent pris en famille. On constate tout de même que le temps des repas diminue, mais il reste largement supérieur à celui de nos homologues européens.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
A la recherche de la pilule amaigrissante
article diététique ajouté par dietetique le 10.11.2006
De nos jours, la lutte contre l’obésité est devenue une priorité pour nos dirigeants mais aussi pour les laboratoires pharmaceutiques qui y voient une manne financière.
Ainsi, Sanofi-Aventis a mis au point une molécule qui fait déjà parler d’elle : Acomplia. Cette pilule qui est vue comme un futur blockbuster attend l’ autorisation des services sanitaires américains pour être mise sur le marché.
En France, cette recherche intéresse les laboratoires publics comme privés. Ainsi, l’Inserm essaye de mettre au point une molécule qui permettrait de modifier le métabolisme des cellules du tissus adipeux afin qu’elles brûlent une partie des graisses au lieu de les accumuler. Pour cela, les muscles pourraient être stimulés pour oxyder ou pour brûler les graisses.
Malgré ces recherches, la prévention de l’obésité reste primordiale.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Les nouveaux membres de l’UE ont un penchant pour l’alcool ?
article diététique ajouté par dietetique le 10.11.2006
Les résultats d’un rapport de l’Institut Britannique d’études sur l’alcool viennent de paraître. Cette étude montre que les habitants adultes de Hongrie, Lettonie, Lituanie, Roumanie, Slovaquie et République Tchèque consomment en moyenne 18,5 litres d’alcool pur par an et par habitant contre une moyenne de 15 litre pour les pays de l’Union Européenne.
Par ailleurs, il apparaît que 10% de lituaniens ne boivent jamais d’alcool. En revanche, ce taux est de 5% en Grèce, au Danemark, en Allemagne et en Slovaquie. Alors qu’en Lettonie, en Espagne et au Portugal ce taux est de 15% par habitants.
Néanmoins, un phénomène de plus en plus inquiétant est mis en évidence par ce rapport. En effet, l’alcoolisation touche de plus en plus les adolescents, surtout dans les anciens pays membres de l’UE. Mais les nouveaux pays membres semblent moins touchés par ce phénomène puisque en Lituanie moins de 15% des individus âgés de 15 à 16 boivent régulièrement de l’alcool, alors que ce taux est supérieur à 21% en Irlande, en Grande-Bretagne, Au Danemark, en Norvège, en Suède, en Belgique et aux Pays-bas.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Articles diététiques précédents >>> [1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20][21][22][23][24][25][26][27][28][29][30][31][32][33][34][35][36][37][38][39][40][41][42][43][44][45][46][47][48][49][50][51][52][53][54][55][56][57][58][59][60][61][62][63][64][65][66][67][68][69][70][71][72][73][74][75][76][77][78][79][80][81][82][83][84][85][86][87][88][89][90][91][92][93][94][95][96][97][98][99][100][101][102][103][104][105][106][107][108][109][110][111][112][113][114][115][116][117][118][119][120][121][122][123][124][125][126]

Consulter les articles en archives

Pour recevoir les articles chaque jour sur E-mail, inscrivez vous ci-dessous :