Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Les OGM dans notre assiette
article diététique ajouté par dietetique le 01.11.2006
La commission européenne vient de rendre public un rapport sur l’application des règles de commercialisations des OGM. Il apparaît donc que peu d’aliments OGM se retrouvent dans nos assiettes.
Bruxelles précise que la rareté de ces produits OGM est la conséquence directe de la demande presque inexistante du consommateur et d’une faible disponibilité de ces produits sur le marché européen. Ainsi, la commission insiste sur le fait que ce n’est pas la nouvelle législation européenne qui est responsable de cette rareté.
Depuis 2004, date de mise en application des nouvelles règles de mise sur le marché des OGM, seulement une dizaine d’OGM ont obtenu une autorisation de mise sur le marché, et c’étaient surtout des maïs transgéniques.
Il faut savoir que ces OGM sont en fait surtout utilisés pour l’alimentation animale.
La commission avoue, que depuis 2004, des OGM non autorisés ont circulé sur le marché européen. Il y a eu le riz long grain américain contaminé par l’OGM LL 601 qui est apparu ces derniers mois en Europe. Et en 2005, des lots de gluten de maïs contaminés par l’OGM Bt-10 avaient été importés accidentellement des Etats-Unis. Face à ces incursions involontaires, la commission européenne tente de trouver des moyens de renforcer la coopération internationale pour éviter que cela ne se reproduise.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Une pomme pour lutter contre la rhinite allergique persistante
article diététique ajouté par dietetique le 01.11.2006
La rhinite allergique persistante se caractérise par le nez qui vous chatouille et qui coule beaucoup, une obstruction nasale et des éternuements. Elle est souvent due à la présence d’acariens dans votre environnement. Ces rhinites sont normalement traitées par des anti-histaminique et des stéroïdes qui peuvent entraîner des effets secondaires comme la somnolence et la sédation.
Une première étude a été mené sur des rats et des souris. Chez ceux-ci, les polyphénols de la pomme diminuent la libération histaminique des cellules, réduisent le gonflement auriculaire et abaissent l’inflammation cutanée qui survient dans certains cas. Cette étude laisse donc penser que ces polyphénols seraient efficaces dans le traitement de différents troubles allergiques.
Une autre étude a été menée sur 33 patients âgés de 15 à 65 ans atteints de rhinite allergique persistante dont les symptômes ont duré jusqu’à 3 années et plus. Ces sujets ont été divisés en 3 groupes : un groupe témoin qui ne prenait pas boisson à base de polyphénols de pomme, un groupe qui ingurgitait une faible dose journalière et enfin un groupe dont la dose de boisson à base de polyphénols de pomme était plus importante. Des améliorations ont été constatées dans les deux groupes consommant la boisson de polypphénols. La fréquence d’éternuement a diminué, ainsi que les volumes des décharges nasales.
En conclusion , ces polyphénols de pomme auraient un effet sur les symptômes de la rhinite allergique persistante.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Intoxication à l’alcool frelaté en Russie
article diététique ajouté par dietetique le 31.10.2006
Au Nord-Ouest de la Russie, dans la région de Pskov, 400 personnes sont tombées malades et 15 d’entre eux sont morts. Ces cas suspects auraient été causés par la consommation d’alcool frelaté.
L’alcool frelaté est un alcool qui contient du méthanol et dont la toxicité est très importante. Ils peuvent entraîner des troubles visuels, des dermites, est des intoxication pouvant aller du coma profond jusqu’à la mort. Le méthanol est ajouté à l’alcool par soucis d’économie.
Toutes les personnes, hospitalisées dans cette région durant ces 3 dernières semaines, présentaient une hépatite toxique non contagieuse. C’est cela qui a mis les autorités sur la voie de l’alcool frelaté car l’alcool semblaient être à l’origine de cet empoisonnement de masse.
Suite à ces constatations, la situation d’urgence a été ordonnée par l’administration locale. Ainsi, la police et les autorités sanitaires ont pu mener des contrôles inopinées dans les points de vente d’alcool de la région.
Il y a déjà eu des précédents dans ce pays, et ce il n’y a pas longtemps, puisque en septembre, les autorités de deux régions au Sud et à l’Ouest de Moscou avaient recensé les cas de 500 malades dont 17 d’entre eux étaient morts à cause de la consommation d’alcool frelaté.
Ce phénomène, bien connu des autorités Russes, serait la cause de 42 000 mort par an en Russie.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Articles diététiques précédents >>> [1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20][21][22][23][24][25][26][27][28][29][30][31][32][33][34][35][36][37][38][39][40][41][42][43][44][45][46][47][48][49][50][51][52][53][54][55][56][57][58][59][60][61][62][63][64][65][66][67][68][69][70][71][72][73][74][75][76][77][78][79][80][81][82][83][84][85][86][87][88][89][90][91][92][93][94][95][96][97][98][99][100][101][102][103][104][105][106][107][108][109][110][111][112][113][114][115][116][117][118][119][120][121][122][123][124][125][126]

Consulter les articles en archives

Pour recevoir les articles chaque jour sur E-mail, inscrivez vous ci-dessous :